Maitena Biraben renvoyée pour faute grave, elle attaque

  • Rédaction

La présentatrice du Grand Journal aurait été licenciée pour faute grave indique le site Les Jours.

Le motif de cette "faute", qui lui a été exposé lors d'un entretien avec sa direction le 7 juillet : "Canal+ lui reproche une forme de déloyauté, d’avoir tout fait pour aboutir à une situation de blocage pour se faire payer sa clause de sortie, alors qu’elle voulait partir." Sa clause de sortie ? L'animatrice aurait en effet négocié, au moment de sa signature de contrat, "qu’en cas de licenciement du fait de l’employeur, l’animatrice toucherait des indemnités conséquentes" avance le site - qui s'est spécialisé dans le suivi de l'Empire Bolloré. Indemnités que Canal n'est pas tenu de lui verser en cas de "faute grave".

En juin, d'autres explications (pas forcément incompatibles) avaient été avancées au départ de Biraben. Des sites de presse avaient rapporté que l'animatrice souhaité changer de producteur pour l'émission (et se débarasser de Flab Productions), au contraire de Canal+, ou encore que Canal+ n'avait pas apprécié qu'elle tente de négocier son arrivée sur TF1. Maitena Bieaben devrait attaquer Canal Plus aux Prud'Hommes

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
La Zapette Média © 2016 |  -  Hébergé par Overblog