Numéro 23 va t-elle mourir ?

  • Rédaction
Logo de Numéro 23

Logo de Numéro 23

En 2012, Numéro 23 était l'une des six chaînes gratuites à rejoindre le PAF. Trois ans après, on parle d'une possible disparition du canal. Une décision historique du CSA, mais est-elle définitive ? Retour sur la semaine difficile de Numéro 23.

14 octobre dernier, le CSA, via un communiqué, annonce une décision historique. Pour la première fois, les gendarmes du P.A.F décident de supprimer la chaîne Numéro 23 le 30 juin prochain. Cette disparisation intervient après l'histoire d'une potentielle cession du capital de Numéro 23 à NextRadio TV (BFMTV, RMC ...) pour 88,3 millions d'euros, et d'un pacte d'actionnaire. En effet, la société russe UTH entrait en 2013 dans le capital de Diversité TV, propriétaire de Numéro 23. Les actionnaires prévoyaient une "revente rapide" de la chaîne à NextRadio TV. Histoire qui avait fait scandale puisque cette revente est effectivement particulièrement rapide, mais ce n'est pas la seule raison. L'autorisation d'émettre du CSA, aujourd'hui suspendue, a été obtenue gratuitement. On comprend donc que cela fasse tâche ...

Autre reproche que le CSA fait à Numéro 23: la promesse de promouvoir la diversité non-respectée. La chaîne, qui en septembre n'a fait que 0,7% de PDA, diffuse en effet beaucoup de programmes américains, et ne diffuse aucun film africain. Dans son communiqué, le Conseil Supérieur de l'Audiovisuel écrit ainsi "Le Conseil a observé que la société n'a que très partiellement rempli les objectifs affirmés lors de sa candidature ; elle a ainsi fait l'objet de plusieurs rappels, mises en garde et mise en demeure". Il est vrai que quand on jette un coup d'oeil aux programmes de l'antenne, on y voit surtout des tatouages (Ink Master", du maquillage (Face off), mais pas beaucoup (ou pas du tout, même) de programmes africains ...

MAIS DONC ... NUMERO 23 VA DISPARAITRE ?

Et bien ... Peut être pas. L'abrogation de l'autorisation d'émettre d'antenne de la TNT HD pourrait être reconsidérée si des efforts sont faits. Ce délai permet aussi à la société Diversité TV de renoncer aux conditions du pacte d’actionnaires et de la cession qui ont conduit le Conseil à retirer l'autorisation". Si ce n'est pas le cas, la chaîne disparaîtra le 30 juin 2016. Affaire à suivre, donc ...

La Zapette Média © 2016 |  -  Hébergé par Overblog