Les médias cette semaine: Cyril Hanouna vaut de l'or; Estelle Denis bientôt sur D8 ?

  • Rédaction
Les médias cette semaine: Cyril Hanouna vaut de l'or; Estelle Denis bientôt sur D8 ?

Nouvelle rubrique sur La Zapette Média. Chaque dimanche, retour sur ce qu'il s'est passé cette semaine dans les médias. Et aujourd'hui au sommaire: Cyril Hanouna, Estelle Denis, Vincent Bolloré, Maïtena Biraben et Laurent Ruquier.

Cyril Hanouna vaut de l'or. Cette semaine, BFM Business révèle la folle somme qu'aurait proposé Vincent Bolloré à Cyril Hanouna pour qu'il reste sur D8 pour encore cinq ans. En effet, le contrat de l'animateur prend fin à la fin de la saison et Bolloré n'a pas envie de se faire voler sa poule aux oeufs d'or. La somme a été révélée au CSA jeudi dernier par l'homme d'affaire, qui était alors auditionné. 50 millions d'euros par an, soit 250 millions d'euros sur cinq ans ! L'ancien contrat de Cyril Hanouna était de 19 millions par an, un faible montant par rapport à celui révélé par BFM !

Estelle Denis sur le point de quitter TF1 ? L'animatrice, pas très exploitée sur la Une, serait sur le point de rejoindre D8 pour animer le nouveau pré-access de la chaîne, qui devrait arriver à l'antenne en novembre. Depuis la rentrée, elle officie d'ailleurs avec Cyril Hanouna, producteur de cette nouvelle quotidienne, à la radio sur Europe 1. Quant au concept du programme, il reste flou. Un mélange d'Exclusif et de TPMP, avait annoncé Cyril Hanouna.

Laurent Ruquier clashe Le Grand Journal. Sur Twitter, l'animateur a réagi à l'information de l'Express, annonçant que François Fillon n'avait pas envie d'aller dans On n'est pas couché. Mais Ruquier ne tacle pas vraiment Fillon mais plutôt Le Grand Journal, émission à laquelle l'homme politique a participé cette semaine. L'animateur fait allusion aux mauvaises audiences du talk de Canal+,  et au fait qu'Augustin Trapenard (chroniqueur) n'ait pas lu le livre de François Fillon ...

Et pour finir, Maïtena Biraben fait polémique. Animatrice du Grand Journal de Canal+ "troisième époque", Maïtena Biraben a créée une polémique jeudi dernier en assimilant au FN un "discours de vérité dans lequel les français se reconnaissent", face à l'avocat Eric Dupont Moretti. Le lendemain, elle s'explique, et assure qu'elle parlait de la forme, et pas du fond. 

La Zapette Média © 2016 |  -  Hébergé par Overblog